Accueil

Le système immunitaire

Les piliers d’une immunité bien construite

 

L’immunité n’est pas une solution extérieure, ni une arme magique, ni un vaccin miracle pour gagner la guerre contre “les intrus”.

L’immunité est à l’intérieur, elle se cultive et s’entretien !

 

 

*L’alimentation :

Elle doit être physiologique, équilibrée en macronutriments (protéines, glucides, lipides) et riche en micronutriments (vitamines, minéraux, oligo-éléments et enzymes), la plus naturelle possible. Il est important de favoriser une alimentation hypotoxique, c’est-à-dire qui ne surcharge pas l’organisme.

On évite:

  • Les aliments transformés, dénaturés, issue de l’industrie agro-alimentaire. Les plats préparés, les fast-food, les charcuteries… trop lourd, trop gras, ils fatiguent l’organisme et affaiblissent le système immunitaire.
  • Les sucres raffinés: bonbons, gâteaux industriels, viennoiseries, sodas et jus de fruits. Ils sont des poisons néfastes pour la santé.
  • Les produits laitiers qui acidifient l’organisme et donc le déminéralisent et favorisent la formation de mucus qui engorgent le système immunitaire.

On privilégie:

  • Les fruits et les légumes de saison, locaux et issues de l’agriculture biologique. Crus de préférence et sinon, les moins transformés possible.
  • Les graines germées, algues, levure malté qui sont des supers aliments concentrés en vitamines et minéraux pour booster notre organisme.
  • Pensez aussi à rajouter des plantes sauvages (ortie, sauge, thym…), des épices (gingembre, curcuma…).
  • Les céréales complètes, les légumineuses, les petits poissons gras, les viandes maigres.

 

Le repos digestif :

Avez-vous pensé à arrêter de manger de temps en temps ?

Nous mangeons trop en quantité et trop souvent, du coup notre système digestif est sur-sollicité. Lui octroyer un répit permet de favoriser une bonne élimination des déchets mais aussi permet au système immunitaire de mieux fonctionner.

Évitez les grignotages, et pratiquez le jeûne intermittent!

 

 

L’activité physique :

Elle doit se faire de manière régulière et adaptée à la condition physique de chaque personne, de préférence pratiquée en extérieur. L’activité physique active et harmonise le système circulatoire, permet de contrôler le poids, augmente les neuro-hormones de types endorphines (dopamine et mélatonine), augmente le nettoyage de l’organisme. En plus d’agir favorablement sur le système immunitaire, elle permet de lutter contre le stress, de favoriser un bon sommeil et de maintenir l’organisme dans des conditions optimales de fonctionnement. De plus si vous pratiquez un sport en extérieur vous bénéficierez d’une recharge en vitamine D qui à en autre pour fonction de stimuler le système immunitaire.

 

La gestion du stress :

Le stress chronique entraîne une hyper stimulation de l’organisme et notamment de l’axe hypothalamus-hypophyse-surrénales, ce qui aboutit à une surproduction d’hormones de stress : cortisol et catécholamines. Le cortisol à un effet immunosuppresseur et il fragilise le microbiote intestinal. Dans ce cas différentes pratiques telles que la cohérence cardiaque, la relaxation, la méditation, la sophrologie, le massage…aident à contrebalancer ce stress. La consommation de plantes adaptogènes permettra de compléter ces différentes techniques et de soutenir l’organisme, en attendant que vous agissiez sur la cause de votre stress.

Pratiquez des activités régulières telles que: la danse libre, la marche dans la nature, la détente des mâchoires,  baillez, expirez, riez …

 

Calmer le mental:

Arrêtez-vous un instant, restez immobile et pratiquez le “STOP” 

– Sourire –

« Sourire 3 fois par jour rend inutile tout médicament »

– Tu respires –

Concentrez-vous sur votre respiration.

Gonflez vos poumons comme vous le feriez avec un ballon de baudruche qui se gonfle et se dégonfle.

– Ouverture au niveau du cœur –

Imaginez que vous respirez au niveau de cette zone, que l’air entre et sort par le cœur ou le thorax.

– Présence –

Prenez conscience des sensations agréables que vous ressentez.

 

Le sommeil :

Le manque de sommeil favorise l’anxiété, les états dépressifs et altère le fonctionnement immunitaire. Il est important de favoriser un bon sommeil en mettant en place certaines mesures simples :

– Bien aménager sa chambre à coucher : confort de la literie, absence de bruit et de lumière, température modérée, absence d’appareils électroniques… En bref, l’endormissement est facilité dans une ambiance apaisée et sécurisée.

– Mettre en place un rituel du coucher : arrêter tous les écrans au moins une heure avant le coucher, tamiser la lumière et s’adonner à une activité relaxante : lecture, relaxation, méditation, visualisations positives de la journée…

– Manger tôt le soir, un repas léger et peu épicé. Sans excitants tels que : café, thé, alcool, soda…

-Pratiquez une activité physique : l’exercice modéré (20 à 30 minutes par jour) améliore la phase de sommeil lent et profond à condition de ne pas être pratiqué trop tard le soir.

-S’exposer à la lumière pendant la journée : un bon contraste entre le jour et la nuit favorise un sommeil plus réparateur.

Si malgré cela vous avez du mal à réguler votre sommeil, des mesures complémentaires peuvent être mise en place : plantes médicinales (valériane, eschscholtzia, passiflore…), bourgeons macérât glycériné (tilleul, figuier) ou huiles essentielles (Petit grain bigaradier, camomille noble…). Dans ce cas, il sera nécessaire de demander conseil à un professionnel de santé.

 

L’hygiène intestinale :

Le microbiote est la première ligne de défense de l’organisme, il est primordial de veiller à sa bonne santé. Pour cela l’alimentation est primordiale (apport de fibre…), certaines épices (gingembre, curcuma…) et plantes aromatiques (thym, sauge officinale, romarin…) peuvent soutenir le système digestif.

Des cures de charbon – argile – psyllium vont nettoyer le tube digestif complet. Et la consommation de pré et probiotiques (légumes lactofermentés, kéfir de fruits, pâtés végétaux lactofermentés…) va renforcer le microbiote intestinal.

 

*Une attitude mentale positive :

Votre humeur, vos pensées, votre état d’esprit, vos émotions… auront des répercussions directes sur votre santé et votre système immunitaire. Privilégiez les pensées positives, pratiquez la visualisation créatrice, la visualisation des événements positifs de la journée que vous venez de vivre, mettez en place des mantras positifs, entourez-vous de personnes optimistes, comprenez et pardonnez, évitez les conflits inutiles…

Il sera probablement difficile de changer votre vie professionnelle, votre famille, l’endroit où vous vivez, ou d’autres éléments fondamentaux générant des désagréments quotidiens, cependant vous pouvez changer votre point de vue, rechercher le côté positif de chaque situation, transformez ces désagréments en événements positifs. Améliorez votre vision de la vie !

 

Les 4 accords Toltèque…

…et le petit cinquième! 

 

“Que ta parole soit impeccable”

La parole est un outil formidable mais… à double tranchant. Elle peut avoir un pouvoir créateur mais aussi destructeur quand elle est mal utilisée.

 

“Ne prends rien personnellement”

C’est grâce aux critiques des autres, et aux réactions qu’elles entraînent en nous, que nous pouvons prendre conscience de nos faiblesses et travailler dessus afin de ne plus souffrir inutilement.

 

“Ne fais pas de suppositions”

Nous ignorons ce qui se passe dans la tête des autres, alors pour trouver une réponse nous imaginons et devenons convaincus que c’est une réalité. Or, nous devrions nous questionner et chercher à savoir ce qui se passe vraiment pour l’autre, alors nous nous rapprocherons de la réalité.

 

“Fais toujours de ton mieux”

J’apprends à respecter mes limites et mes besoins du moment, sans jugement afin de me sentir apaisé et confiant pour la journée.

 

“Sois sceptique, mais apprends à écouter”

Utilisez la force du doute pour remettre en question tout ce que vous entendez : est-ce vraiment la vérité ?

 

 

Si cet article vous a plu, vous pouvez poursuivre votre lecture avec notre article sur la gemmothérapie et l’aromathérapie.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *